L'égalité

au niveau : Root A: vue(s): 3413

La thématique de l'égalité entre les hommes et les femmes encore un sujet  d’actualité. Effectivement, les diverses discriminations auxquelles la femme fait face, ainsi que des stéréotypes de la société, se posent toujours, que ce soit dans le domaine de l'éducation, du travail, de la politique ou encore de l’art, secteur sur lequel nous allons nous pencher.  

Les femmes sont en effet restées plus ou moins marginalisées et ont été moins considérées que les hommes dans le secteur artistique. Elles ont été bien souvent associées au travail artisanal, à la poterie ou au travail textile, et ont beaucoup travaillé dans l'anonymat, au contraire  de leurs homologues masculins.

Le statut de la « femme artiste » a peiné à être instauré et considéré.   Les femmes n’avaient pas le droit de suivre une formation artistique. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, elles n’étaient pas autorisées à peindre des modèles nus, alors que cela était une étape primordiale dans les études de peinture en ce temps-là.  Ce n’est qu’à partir du XXe siècle seulement que les femmes ont peu à peu commencé à intégrer les académies d’art et participé à la vie artistique. Par la suite, même si une femme arrivait à intégrer la même école ou se former de la même manière qu’un homme, il était difficile pour elle d’exposer ou d’atteindre la célébrité comme lui. 

Donc, l’intégration des femmes dans le domaine artistique a commencé vers la deuxième moitié du XIX e siècle, et les différences statutaires entre hommes et femmes artistes se sont dès lors progressivement réduites, notamment avec l’émergence de femmes photographes. Petit à petit, on commençait à voir non seulement des élèves femmes, mais aussi des professeurs  et par la suite des galeristes, expertes, mécènes, collectionneuses, etc.

Cette intégration s’est affirmé au XXe siècle, les mouvements de l'égalitarisme et du féminisme, vers les années 1960. Par la suite, dans la décennie des années 1970, émergèrent les premières artistes féministes militantes

En bref, longtemps exclues des Académies et lieux d'exposition, les artistes femmes ont peiné à faire reconnaître leurs œuvres, et à faire voir leurs talents sur le marché de l'art. Aujourd'hui, les femmes peuvent suivre des formations supérieures en art plastique et sont majoritairement présentes dans les écoles d'art. 

Commentaires

Commentez